Bien vieillir ensemble

[vimeo]http://vimeo.com/9879434[/vimeo]

Depuis 2009, la Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France (FCSF) ont signé une convention de partenariat  avec la CNAV (caisse nationale d’assurance vieillesse) intitulée : « Prévention de la perte d’autonomie : territoires et solidarité entre les âges ».

Le but de cette convention est de prévenir les risques liés au vieillissement de la population française. La CNAV entend en effet exercer une vigilance particulière à l’égard des retraités qui connaissent une situation d’isolement et a jugé utile de se rapprocher de la FCSF, de façon à mieux structurer ses actions en direction des retraités.

L’observatoire des centres sociaux (SENACS) révèle que 62 % des centres sociaux Yvelinois conduisent déjà des projets autour du vieillissement. C’est pourquoi la Fédération des Yvelines a souhaité se saisir de cette question en  s’inscrivant depuis cette année dans les axes de collaboration définis entre la CNAV et la FCSF.

Cette convention est fondée sur les principes suivants :

– Un constat commun, qui est celui d’une grande hétérogénéité des situations des retraités et des territoires qui les accueillent.

– Une approche partagée de la prévention de la perte d’autonomie, prenant en compte l’hétérogénéité des publics vieillissants et la nécessité de développer des solutions collectives pour agir de manière pertinente. Cette approche se fonde en outre sur le principe de la valorisation du potentiel des séniors

– L’identification de quelques enjeux prioritaires, notamment l’accompagnement des ruptures (passage à la retraite, maladie, veuvage, etc.), la lutte contre l’isolement par le développement du lien intergénérationnel, l’échange de savoir-faire et enfin l’adaptation du territoire aux populations vieillissantes (habitat, accessibilité des lieux publics, etc.)

– La volonté d’inventer au plus près des territoires, des communes, des quartiers, des réponses locales adaptées et inédites.

Les objectifs du partenariat entre la CNAV et la FCSF sont les suivants :

– Mieux connaître et faire remonter les besoins des populations retraitées des territoires concernés.

– Développer des modes d’intervention s’appuyant sur le savoir-faire des centres sociaux dans le champ du développement social local.

– Mettre en œuvre un accompagnement personnalisé des retraités, s’appuyant sur les complémentarités entres les approches individuelles et collectives de l’action sociale.